Le blog de Cécile

Pourquoi est-on courbaturé après un massage ?

Image 1

Vous venez de vous faire masser et vous rentrez à la maison avec le sentiment d'être détendu et léger.

Mais le matin suivant, vous vous réveillez avec des élancements dans les muscles et vous vous sentez courbaturé. Que s'est-il passé? Il y a des chances que le massage en soit la cause.
Le massage est similaire à une séance d'entraînement: si les muscles ne sont pas suffisamment entraînés, une sensation de courbatures peut apparaître. Elle devrait se dissiper en un ou deux jours. Si la douleur persiste, cela signifie que le massage a été trop intense et le thérapeute devra ajuster son massage à la prochaine session. Cependant, tout comme avec l'exercice, le corps s'adapte à ce type d'entraînement et votre réponse physique sera moins intense au fil des massages.
Un massage professionnel est plus qu'un frottement de dos ordinaire. Votre massothérapeute va trouver beaucoup de nœuds musculaires dus au stress quotidien ou dus au manque ou à l'excès d'exercice. Le but d'un massage thérapeutique est de libérer les tensions et aider votre corps à se détendre pour qu'il puisse fonctionner de manière optimale.
Alors que faire pour réduire les courbatures ? Il est important de communiquer avec votre thérapeute concernant vos attentes, aussi bien que votre état de santé actuel. Votre thérapeute pourra alors adapter le massage en faisant des ajustements dans l'intensité ou la technique pendant la session. Buvez de l'eau en abondance juste après votre traitement, et continuez à le faire pendant un jour ou deux. Ceci réhydratera vos tissus et soulagera les effets du massage. Restez calme après votre massage. Allez à la maison, détendez-vous et permettez à votre corps de trouver son équilibre naturellement. Comme avec l'exercice, faites du massage une pratique habituelle de santé.
Et si, le matin suivant le massage, vous vous réveillez endolori, c'est probablement parce que vous avez reçu un vrai bon massage :o)


Lire

Comment se préparer pour une séance de massage ?

Image 1

Le temps avec votre thérapeute passe toujours rapidement. Pour que l’expérience de votre massage soit la plus profitable, vous pouvez suivre ces quelques conseils :

Afin de préparer votre corps à mieux éliminer les toxines, buvez beaucoup d’eau avant votre massage et évitez l’alcool et le café. Préférez les thés ou tisanes si vous aimez boire chaud. Mangez léger afin d’éviter que votre système digestif soit en action durant votre massage.
Prenez une douche avant votre massage ; non pas que votre hygiène soit mise en doute, mais celle-ci détend les muscles, ce qui rend l’expérience et la tâche plus facile et agréable pour le thérapeute. Un gommage du corps de temps en temps est le top pour avoir une peau douce et agréable à masser.


Lire

Déchirures, courbatures, crampes, entorses; soulager par le chaud ou le froid ?

Image 1

En cas de déchirures musculaires/tendineuses/ligamentaires, appliquer aussi tôt que possible le protocole GREC (glace, repos, élévation, compression) et continuer ce protocole durant quelques jours après l'accident.
En cas de lésions musculaires sans déchirure (crampes, courbatures, contractures), appliquer de la chaleur (compresses, bain) et optimiser le soin avec un massage.


Lire

Effets bénéfiques de la ronronthérapie

Image 1

Propriétaire de plusieurs chats, je profite chaque jour du bienfait que m'apporte ce félin, dont la ronronthérapie.

Le ronronnement du chat est le plus souvent associé à un état de bien-être, mais il peut également ronronner lorsqu'il est face à des situations de stress, de peur ou d'anxiété ou de maladie.
Les ronronnements exercent un effet positif sur l'Homme en raison de la fréquence des vibrations : elles sont basses avec une fréquence comprise entre 25 et 50 Hertz.
Ainsi, les ronronnements :
• apaisent notre rythme cardiaque;
• entraînent une production de sérotonine dans le corps : hormone impliquée dans la régulation et la qualité du sommeil et de l'humeur ;
• régulent la tension artérielle, donnent un coup de fouet aux défenses immunitaires, apportent un soutien psychomoteur ;
• apaisent et détendent les personnes pouvant souffrir de stress et calment l’anxiété.


Lire

Pourquoi le massage soulage la douleur

Image 1

La douleur remonte lentement le long des fibres nerveuse de petits calibres, passe par la moelle épinière et se dirige vers le cerveau. Mais, lorsqu'on est massé ou que l'on se masse, on stimule d'autres fibres nerveuses de plus gros calibres et à conduction plus rapide. Bénéficiant d'un trajet plus véloce, la sensation de bien-être arrive avant celle de la douleur au niveau de la moelle épinière qui, ne pouvant gérer deux sensations opposées, bloque cette dernière. Les spécialistes appellent ce phénomène le 'gate control system'.


Lire